Burberry Maker’s House, Fashion Week de Londres

p1120465

Pour la Fashion week de Londres en septembre 2016, la marque Burberry a investi une ancienne librairie dans le centre de la ville. Une cour de livraison sombre et bétonnée a été transformée en un jardin tranquille et romantique.

p1120434

Burberry  souhaitait mettre en valeur les métiers d’art britanniques en partenariat avec l’enseigne de luxe « The New Craftsmen ». De concert, ils ont aménagé le rez-de-chaussée de l’immeuble avec des œuvres d’art et des ateliers de démonstration. A l’issue du défilé de mode, le jardin et le bâtiment ont été ouverts au Grand Public en liaison avec un café et une boutique de vente.

P1120466.JPGLe concepteur de jardins Peter Beardsley m’a demandé de le seconder pour la mise-en-scène de cet espace le temps d’une gratifiante semaine de réalisation. Le jardin était inspiré par l’icône de mode britannique Nancy Lancaster et évoquait l’esprit et l’atmosphère d’un manoir anglais dans les années 50. Les plantes utilisées comprenaient fougères, graminées, hostas, heuchères, Pittosporum tobira ‘Nana’, epimedium, Viburnum davidii, Verbena macdougalii, tricertis, parthenocissus, clematites, Hydrangea petiolaris et une jeune Gunnera manicata.

P1120440.JPGDes statues et des bustes (dont celui de la suffragette Emmeline Pankhurst ci-dessus) participaient également du concept de la Maker’s House (Maison de Créateurs) se développant dans le bâtiment. Des feuillages apportaient nuances et textures dans une palette de verts et de pourpres foncés. Les couleurs venaient des fleurs de hosta, des anémones japonaises, de la verveine, des sauges, du tricertis et des passiflores et clématites aux clairs reflets violets.

P1120460.JPGTrois arbres à tiges (un charme et deux hêtres) donnaient par ailleurs leur structure au jardin. De grandes jardinières remplies de plantes grimpantes et retombantes avaient été fixées sur les murs deux mois avant l’évènement pour leur donner le temps de pousser et s’étoffer.

p1120439La façade en trompe l’œil d’un manoir aux grandes portes fenêtres formait l’accès principal au bâtiment.

Après l’évènement, toutes les plantes ont été données à un jardin associatif et caritatif dans l’est de Londres.

img_4955La cour de livraison avant la création du jardin.