Le Wallace Garden, Levallois-Perret

Wallace zoom

Le Wallace Garden se trouve à l’arrière d’un ancien hôpital construit en 1871 par Sir Richard Wallace dont une fontaine portant son nom constitue le point central. Le philanthrope Britannique ayant, en effet, fait don de ces fontaines devenues depuis emblématiques de la ville de Paris pour fournir la population en eau potable. Dans le cadre du projet, la fontaine a été rénovée et remise en service.

P1190019

P1190047

La rénovation du jardin a été commanditée par le client à l’occasion de la réhabilitation des deux bâtiments de bureaux qui le bordent pour y établir son siège social. Bien que plantés de plusieurs cerisiers japonais en bonne condition, le jardin existant se trouvait dans un état général dépérissant. Le jardin est situé au-dessus d’un parking souterrain avec des profondeurs de terres disponibles de 45 à 75 cm et plusieurs jardinières permettant ainsi d’y planter des arbustes, des herbes et des plantes vivaces.

P1190045

De par son immédiate proximité avec l’ancien hôpital (bâtiment classé au titre des Monuments Historiques), le projet de rénovation du jardin a nécessité l’approbation des ABF (Architectes des Bâtiments de France). Une étude phytosanitaire a par ailleurs été menée afin de d’assurer de la bonne santé des arbres.

P1180981

P1190065

La terrasse autour de la fontaine a été élargie afin d’y installer des tables et des chaises pour les pauses déjeuners et les évènements festifs organisés par l’entreprise. Un banc commémoratif y a également été placé pour profiter du jardin et des derniers rayons de soleil en été.

P1180998

P1190063

Deux nouvelles jardinières en briques ont été construites à l’identique des existantes, pour mieux encadrer la terrasse supérieure. Deux petits arbustes, un Amelanchier lamarkii en cépée et un Cornus kousa ont été plantés dans ces nouvelles jardinières qui dans peu de temps créeront un espace plus intime.

P1190006

Des arbustes persistants Choisya ternata ‘White Dazzler’ et du romarin rampant ont été plantés pour dissimuler les grilles de ventilation du parking et habiller la maçonnerie de végétation. Une table de ping-pong a été installée et sera à l’avenir dissimulée par des haies persistantes de Viburnum tinus.

P1180999

Le jardin est à l’abri des vents forts et à certains endroits, ombragé par les cerisiers et les bâtiments existants. Les plantes ont été choisies en fonction de leurs besoins. Des plantes de sous-bois, telles que Liriope muscariHydrangea paniculata et la graminée japonaise Hakonechloa macra, ont été plantées sous les arbres.  Des plantes qui apprécient le soleil, telles que la lavande, les sauges, la Nepeta faassenii et l’Achillea millefolium, ont été plantées dans les zones exposées plein sud. Des arbustes persistants ont été utilisés pour structurer le jardin, surtout en hiver, avec des sarcocoques, des viburnums, des narcisses et des hellébores pour apporter des senteurs et des fleurs même en l’hiver.  Richard Wallace a vécu dans le Bois de Boulogne au Château de Bagatelle réputé pour son magnifique jardin Anglo-Chinois.  Les plantations du jardin ont été inspirées en partie par cette tradition du jardin à l’anglaise

Sketch 1

Une esquisse du projet qui visualisent la nouvelle jardinière proposée, plantée avec l’Amélanchier en cépée et le romarin rampant.

Surface: 900 m²
Réalisé et planté de mai à juin 2019
Entrepreneur Paysagiste :  Esprit Jardin
Architectes : aaPGR